Je fus un mauvais homme - Pierre Faupoint

     Chronique littéraire


Titre : Je fus un mauvais homme 
Auteur : Pierre Faupoint
Genre : Roman, thriller
238 pages en auto-édition Librinova



Je fus un mauvais homme de Pierre Faupoint est le premier roman de son auteur. Même si elle est un peu rapide, l'intrigue est passionnante.



Je fus un mauvais homme nous fais suivre la vie d'Ismaël. A sa majorité il est condamné pour trafic de drogue et enchaîne les mauvaises fréquentations. Suite à une rupture douloureuse il se venge et sa descente aux enfers le pousse jusqu'à commettre l'irréparable : un double meurtre.
Tout s'arrange lorsqu'il recueille une enfant. Il retrouve l'amour mais une nouvelle rupture va le pousser de nouveau vers ses mauvais démons.

En ce moment je lis beaucoup de thrillers. Celui-ci est, tout comme ma dernière lecture, une auto-édition Librinova. Le résumé m'a vraiment tenté et les commentaires mentionnaient un roman noir, un genre que j'affectionne tout particulièrement. Je me suis donc lancée dans sa lecture.


    Les personnages :


Ils ne sont pas très nombreux et plutôt bien construits.

Le protagoniste est Ismaël, le tueur. J'ai trouvé original de suivre le personnage qui commet les crimes et pas les enquêteurs ou les victimes, comme c'est généralement le cas dans les thrillers.
On suit ce jeune homme sur une bonne partie de sa vie. Son caractère est bien construit mais j'aurai aimé avoir plus de détails sur ses états d'âme. On comprend quand même ce qui lui passe par la tête et ce qui le pousse à fauter cependant ça aurait pu être encore plus angoissant en ayant le détail de ses pensées. Mais ce personnage rempli parfaitement son rôle et je m'y suis attachée. J'espérais même qu'il ne lui arrive rien de mauvais (étrange ressentiment envers un tueur 😅).

Sa fille Lélia est attachante également même si elle a un rôle moindre dans les péripéties. Sa présence met une petite touche d'insouciance dans le roman.

Les autres personnes citées, des fréquentations d'Ismaël, sont bien présentées : ni trop peu ni pas assez.


    L'intrigue :


Elle m'a tenue en haleine du début jusqu'à la fin ! On ne sait jamais ce que va faire le malfrat. L'auteur jongle astucieusement entre les phases cruelles et attendrissantes. Cela permet de donner un bon rythme au roman et de ne rien dévoiler de ce qui va se passer ensuite.

J'aurais peut-être préféré démarrer le roman un tout petit peu plus tôt dans la vie d'Ismaël pour vivre encore plus sa descente aux enfer. Cela aurait également rallongé un peu le roman qui se lit très rapidement avec ses 240 pages.

Les revirements de situations sont nombreux et jusqu'au dénouement le suspense reste entier concernant l'avenir des protagonistes.


J'ai bien aimé la plume de Pierre Faupoint. Son style est assez recherché et les phrases bien construites. Le seul défaut est le manque de naturel au niveau des dialogues à cause d'un vocabulaire trop recherché. Le reste est très agréable à lire, je pense d'ailleurs suivre les prochaines publications de cet auteur (Son site ici).


    Le dénouement :


La pression monte progressivement jusqu'aux derniers chapitres. Le sort a voulu que j'interrompe ma lecture à 30 pages de la fin, au moment où je voulais absolument savoir ce qui allait se passer. Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé mais c'est assez horrible comme situation, je ne la souhaite à personne. Dès que j'ai eu un quart d'heure de disponible j'ai repris le roman pour le terminer !

J'ai trouvé le dénouement assez original. Pour tout vous dire je m'attendais à complètement autre chose et j'ai vraiment été surprise de l'épilogue. Il est de plus bien construit, bien en lien avec les faits qui se sont passés tout au long du roman. Je ne vous en dis pas plus 😉

La fin de ce thriller m'a fait penser à un autre livre à suspense que j'avais apprécié : Kilomètre 113 sur l'autoroute A4.


    Conclusion :


En résumé, je fus un mauvais homme est un thriller que j'ai trouvé passionnant et original. Pour une fois on suit le tueur et non les enquêteurs ou victimes. J'aurais souhaité qu'il soit plus long pour avoir un peu plus de détails sur les pensées du protagoniste mais sinon l'intrigue et le dénouement m'ont bien plu. Tout est cohérent et le style de l'auteur assez recherché est agréable à lire. 

Je vous conseille donc cette lecture et, vivement le prochain roman de cet auteur.


Si vous recherchez d'autres idées de thrillers à lire c'est par ici 😉


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La veuve des nuits de noces - Alexa Keas

De fleurs en fleurs

Les Tulipes